Il est donc temps d’aller rendre une petite visite dans cette fameuse ville canadienne ! Rien de prévu de particulier pour cette journée, à part tenter de trouver un bon truc à manger et visiter la tour CN 🙂 

Pour y aller, je n’étais pas très très loin en voiture : seulement 28km. Du coup, après mures réflexions, et le fait de devoir payer 3$ pour en retirer 10 si j’avais voulu prendre les transports en commun, j’ai opté pour la voiture et j’ai trouvé un parking pas trop loin de ma destination.

Mais c’était sans compter sur les bouchons !

Le parking que j’ai trouvé était situé à 500m de la tour CN et m’a coûté 6eur pour la journée, ce que j’ai trouvé super correct. A part les bouchons, la circulation s’est bien passée, je commence à comprendre parfaitement comment rouler au Canada 🙂 

La tour CN

Une fois garé et après avoir galéré pour sortir du parking (en gros, je sais pas comment, je me suis trouvé au 12eme étage d’une résidence. En redescendant au 0, j’ai trouvé une porte ouverte vers l’exterieur), il est temps de partir à la conquête de la tour CN  !

La truc qui me faisait le plus peur avant de monter, c’était l’éventuelle attente. Finalement, j’ai trouvé qu’il n’y avait pas tant de monde que ça. J’en ai eu pour 40 min environ, et tout le trajet d’attente est ponctué par des petites animations, points d’informations, vidéos, etc.

Tout ceci pour arriver jusqu’à l’ascenseur qui monte à 20km/h en haut de la tour. Une fois arrivé en haut… quelle vue ! Le fait de bien limiter les entrées est vraiment bénéfique pour ne pas être surchargé de personnes, donc on peut prendre les photos facilement. De plus, il n’y a pas de grillage, tout est en verre. Il est également possible de descendre d’un étage pour accéder au “vide”, une vitre qui pointe directement en bas de la tour.

Enfin, ce jour là, il y avait une petite animation de cuisine par le restaurant 360, qui était axée sur le “terroir”. J’avoue ne pas m’être trop attardé ici car, pris par la fougue de la jeunesse, je décida de monter encore plus haut, dans la “nacelle”

Une fois arrivé en haut de la nacelle, je dois avouer que c’est un peu la déception. Certes, j’avoue, j’avoue, on est quand même beaucoup plus haut. Genre par exemple, un hélicoptère est passé à notre hauteur, normal ! Mais finalement, on ne voit pas tant la différence par rapport à l’étage d’en dessous, et les photos sont beaucoup plus difficiles à prendre à cause du grillage qui l’entoure.

On remarque néanmoins sur les photos les quelques aventuriers qui ont tenté l’expérience du “Tower Edge Walk” (l’Haut-da cieux en francais), qui consiste à être attaché par des harnais et faire le tour en étant vraiment au bord du vide. Sensations garanties ! (Mais aussi très très cher. Prévoir au moins 225 dollars !)

Ce que j’aurais bien voulu faire ! 

La descente en ascenseur conclura donc cette visite impressionnante ! 

Elle descends de la tour à cheval…

Diner et promenade dans Toronto

Par la suite, j’avais bien envie de faire l’aquarium, mais je trouvais ça un peu trop “commun” pour une ville (il y en a d’autres !) et ayant prévu de visiter celui de La Rochelle dans quelques semaines, je me suis dit que ça pouvait attendre. La priorité, c’était de trouver un endroit où diner (oui oui, au Quebec au moins, diner = manger le midi). 

Je cherchais un endroit où je pourrais manger bien, pas trop trop cher et avec des trucs assez propres au Canada, donc j’ai décidé d’aller à “The Loose Moose”, un bar/restaurant axé sur le sport (normal). Après être arrivé et m’être assis au bar, j’ai pu commander des club sandwichs remplis de mac & cheese, avec une bonne ration de poutine.

Yummy

C’était la première fois que je goûtais ces deux plats, et je dois avouer que je n’ai pas été déçu ! L’ambiance dans le bar restau était vraiment sympa, il faisait bon et frais, c’était parfait 🙂 

Pas le temps de trop traîner, car j’ai envie de bouger et de continuer à découvrir cette jolie ville. Malheureusement pour moi, le musée de la science est un peu loin, donc je décide de rejoindre celui des trains à vapeur du Canada. Après avoir vu une jolie fontaine et passé le coucou à Spider-Man,  pleins de jolies choses m’attendent. Un petit train circule à travers tout le musée, et vous vous en doutez, j’ai pas résisté ! 

Tut tut !

Par la suite, vu qu’il faisait chaud, je me suis dirigé vers un petit magasin situé près d’un petit port du lac de l’Ontario, acheté un Dr Pepper à un prix ridiculement bas, puis je suis parti sur une jetée depuis laquelle on voyait vraiment bien la ville. Je suis resté un moment assis là, à profiter de la vue et de la relative fraîcheur. 

La vue depuis la jetée

En revenant, je suis passé par le petit parc situé juste à côté, et je me suis décidé à rentrer. Petite info supplémentaire et gratuite, j’avais fait une bourde ouf le matin en allant me garer, car j’avais oublié de mettre le ticket que j’avais payé sous le pare-brise de la voiture ! 

Le retour s’est fait bien plus facilement qu’à l’aller. Le temps de renter, écrire cet article, et maintenant, vous savez ce qu’il y a de plus agréable après une bonne journée de marche ? Aller faire un tour au SPA de l’hôtel. Demain, direction Ottawa, en passant par une petite croisière aux mille-îles 🙂