Après une grasse matinée remplie de sirop d’érable, c’est un peu en sursaut que je me réveille vers 11h en me disant “bon ben… C’est foutu pour le petit dej”

Mais ce n’est pas grave ! Après un rapide tour sur ce qu’il est possible de faire lorsqu’on est à Montréal et qu’il ne fait pas beau (ce qui est malheureusement le cas), je dédie mon après-midi à deux choses : la visite du centre des sciences de Montréal, et aller faire un tour dans le RESO, un réseau souterrain de la ville.

Le centre des sciences étant à près de 40 min à pied, et passant par la basilique et de nombreux parcs, le trajet passe assez vite.

Je finis dans un McDonald’s pour manger un bout, juste à côté de l’entrée du centre. Et enfin, quelques minutes plus tard…

Arrivé !

Situé près du port de Montréal, le centre des sciences possède cinq galeries ainsi qu’un cinéma IMAX “new generation”. Comme d’habitude, j’ai envie de tout voir donc… je prends le package complet.

La suite fut à la fois… intéressante et chaotique. Je pense qu’une vidéo vaut mieux qu’un long discours.

Des enfants. Partout, des enfants

Il y avait beaucoup, mais alors beaucoup trop de monde, mais aussi beaucoup de groupes d’enfants.

C’est vraiment dommage, parce que les expos étaient intéressantes. Celle sur le corps humain par exemple, m’avait donné envie. Mais c’était en partie gâché par les enfants qui se foutent complètement de l’expérience qui est proposée, ne lisent pas ce qu’il faut faire et ruinent l’équipement en deux minutes chrono. Ca m’a un peu soulé, parce que je me disais que clairement, si j’emmenais Milo là dedans, je n’aurais jamais permis ce genre de comportement. Passons.

Bon après, c’était quand même intéressant. Du coup, pour esquiver les enfants, je me suis dirigé vers l’exposition concernant Dreamworks. Le principe était “du croquis à l’animation”, et c’est un peu plus vide, et donc, beaucoup plus facile d’accès. Il y avait beaucoup d’interviews des réalisateurs / producteurs, montrant comment le travail était fait dans leur studio d’animation, que ce soit du côté “crayon”, “animation” ou “musique”. Shrek, Madagascar et Dragon étaient les films les plus mis en avant, mais il ne faut pas oublier Fourmiz, Spirit, les Trolls, Les Cinq Légendes, les Croods, etc. Une vidéo de trois minutes montrant comment fonctionne globalement l’animation était présentée et super cool

Venez voyager à dos de dragon

J’ai tenté de prendre pas mal de photos de cette galerie, et j’y suis resté un bout de temps

En sortant de la galerie, vu que c’était toujours aussi plein d’enfants et de cris, j’ai profité d’un coin lecture qui était axé uniquement sur des revues scientifiques. Une m’a particulièrement attirée l’attention, concernant les découvertes très alambiquées. J’y suis resté une dizaine de minutes, puis je me suis dirigé vers le cinéma IMAX. Il y avait une projection d’un mini documentaire qui porte le nom de “OCEANS 3D”, voici sa bande annonce :

Que c’est beaaauuu

En vrai, c’était une expérience juste majestueuse. Le son, l’image 3D, et le film étaient particulièrement époustouflants, et j’ai pris une sacrée claque 🙂 

J’ai donc terminé ma visite ici, et décidé de rentrer tranquillement, en prenant un chemin un peu différent. Je voulais visiter ce réseau de galerie souterraine, même si j’étais carrément trop fatigué.

Puis finalement, je l’ai pas vraiment trouvé. Du coup… j’ai continué à pied, mais j’ai pu prendre des belles photos 🙂 

Une fois rentré dans la chambre d’hôtel, et la douche prise, pas le temps de niaiser car j’avais rendez-vous pour 19h45 chez Philippe et Alice, deux connaissances par un chemin alambiqué.

J’ai passé une soirée absolument formidable, dans laquelle on a pu comparer la culture québécoise et française sous tous ces angles, en buvant une bonne IPA au Saint-Bock. 

J’ai également pu découvrir le métro montréalais qui, pour le coup, est vraiment facile à utiliser.

Demain, rendez-vous en pourvoirie ! La bise canadienne 🙂